Les rescapés du Grand Parcours… ou chronique d’un week-end qui a failli tourner court

Le 10.02.2019, par GeorgesS-685


Auteur : Pierre Besson.

Neige abondante et température clémente ne font généralement pas bon ménage. Le risque très élevé d’avalanche, qui était de 5/5 dans le Beaufortain, a contraint les organisateurs à annuler le week-end Grand Parcours.

Le communiqué officiel est reçu vendredi à 15 h 50 pour un départ de Clermont prévu à 17 h !

Plusieurs préfèrent renoncer au déplacement et nous ne sommes plus que sept (sur quatorze inscrits) à maintenir le week-end à Beaufort.

Samedi, les conditions météo plutôt favorables nous permettent de chausser les skis de rando au départ de la station d’Arêches-Le Planay en direction de la Roche Plane via le Plan Villard. Montée agréable entre alpages et forêt jusqu’à la cote 1950 m, puis descente dans une neige poudreuse un peu lourde. Quelques chutes sans gravité et à l’arrivée, Jean-Marc nous réserve un exercice rafraîchissant tête dans la neige !

Dimanche, le temps est plus maussade, entre averses de neige et brouillard. Nous nous contentons donc de suivre un itinéraire balisé ski de rando à proximité des pistes. La visibilité  réduite ne nous permet pas de profiter du paysage, mais cela reste un bon exercice physique (environ 900 m de dénivelé) et nous apprécions la neige fraîche pour la descente sur les pistes.

Finalement, nous ne regrettons pas notre déplacement à Beaufort, même si les objectifs initiaux ont été revus à la baisse. Le rendez-vous est donné en 2020 pour la prochaine édition du Grand Parcours.