La neige dans tous ses états le WE des 28 et 29 janvier 2017

Le 08.02.2017, par GeorgesS-685


Auteure : Sylvie Poussier

Ce week-end a été, pour moi, l’occasion de pratiquer mon activité hivernale préférée grâce aux sorties ski de rando nordique du CAF !

Samedi après-midi, au Village Auvergnat, la neige se faisait rare, dans une ambiance douce et humide. Elle avait même « gravement » fondu, mettant en doute notre sortie ! Mais Jean, venu en éclaireur la veille, a emmené notre petit groupe à quelques kilomètres de là, sur un chemin au-delà du col de la Moréno, où nous avons chaussé nos skis. Il a fait la trace dans une neige encore vierge de tout passage, mises à part ses traces de la veille, pour nous mener à la cime d’un bois dans une clairière enneigée. Il a en profité pour nous faire pratiquer quelques exercices dans le but d’améliorer notre technique. Le pas alternatif, le « poussé » de bâtons, le virage en descente, la conversion… la formation était complète, mais il faut avouer que l’état de la neige ne favorisait pas notre mise en pratique et nous sommes restés quelques peu indisciplinés !… Nous avons réussi à faire deux heures de SRN sur les sentiers enneigés du bois de Bravant où les résineux préservent la qualité de la neige pour notre plus grand plaisir, car Jean semblait bien connaître ce terrain. Même s’il a fallu déchausser avant notre arrivée aux voitures, et même si nous étions plutôt humides, le bol d’air en valait la peine !

 

La gelée de dimanche matin nous a surpris, mais la fraîcheur matinale a été accompagnatrice d’une superbe journée en montagne. Après notre regroupement à Saulzet-le-Chaud, nous nous sommes rendus au lac de Servières vers 10 h pour chausser les skis. 

Georges, notre encadrant du jour, nous a emmenés à travers la forêt de Guéry, sur une neige très correcte. Nos semelles « bottaient » parfois mais, dans l’ensemble, la glisse sur terrain plat était plutôt aisée. Nous étions tous très heureux de profiter de cette neige tant attendue. Expérimenté en ski de rando alpine, Bernard avait souhaité découvrir le ski de rando nordique ; n’ayant pas de matériel, c’est finalement des skis et chaussures « à l’ancienne » qui lui ont été prêtées, les semelles d’une paire de chaussures plus récentes ayant rendu l’âme avant le départ ! Cela ne nous a pas empêchés d’atteindre en file indienne, avec un bon rythme, le pied du puy de l’Ouire où nous avons déjeuné au soleil à l’abri du vent. Pause bien agréable, où déchausser permettait de goûter jusqu’aux genoux la hauteur de neige encore conséquente. 

Après le pique-nique, montée au col de l’Ouire suivie d’une petite descente où chacun a pu « affiner » son style sur le versant ouest du puy de l’Aiguiller ; nous y avons retrouvé le groupe de raquettistes du CAF qui s’en donnait aussi à cœur joie.

De là, montée en lacets pour rejoindre le GR sur le flanc nord de l’Aiguiller. Mais la neige étant légèrement gelée, pour éviter de prendre des risques, nous nous sommes élevés au-dessus du GR pour atteindre la crête d’où la vue sur le Sancy était magnifique. 

La descente n’a été que du plaisir pour les aguerris, mais l’alternance de neige dure, croûtée et douce rendait la tâche difficile pour les moins aguerris : elle a donc entraîné quelques crispations, voire quelques galipettes, heureusement sans dommage. Nous avons réussi à suivre les filets neigeux qui se raréfiaient au fur et à mesure que nous nous approchions du lac de Servières, et, cerise sur le gâteau, nous avons skié sur le lac sur quelques mètres aux abords de la rive.

Nous avons terminé avec la mine ensoleillée autour d’un verre à l’auberge en remerciant notre guide pour cette belle escapade et en souhaitant que la neige nous accompagne le plus longtemps possible cet hiver