Class' de neig' du sam'di : merci Monsieur Fabbi

Le 21.02.2016, par GeorgesS-685, 2 commentaires


Class' de neig' du sam'di : merci Monsieur Fabbi (1)

Un alexandrin en titre pour rendre hommage à Jean, notre moniteur de ski de randonnée nordique.

Les cours du samedi durent de trois à quatre heures, et se déroulent ainsi :

  1. d'abord, une série d'exercices sur des terrains choisis en fonction de ce que l'on va travailler ;
  2. puis, une sortie SRN adaptée pour la mise en pratique et le plaisir de la balade en pleine     nature.

En pédagogue expérimenté, Jean élabore une progression avec des réinvestissements des pratiques pour ancrer l’acquisition des compétences et de la différenciation adaptée aux besoins de chacun des participants.

En bref, du deux en un : cours de groupe et cours individuel... et tout cela pour le simple coût d'une cotisation annuelle !

Deux exemples :

Samedi 23 janvier 2016

Réinvestissements : technique du pas alternatif (exercices avec et sans bâtons), positionnement du corps, comment planter et pousser avec les bâtons, chasse-neige.

Nouvelle compétence : les conversions.

Puis une magnifique balade jusqu’au buron des Montilles. Nous admirons la restauration de ce bâtiment et le confort discret mais bien utile qui s’y intègre sans le dénaturer.

En revenant à Clermont-Ferrand, Jean qui est également « un poète de la Nature », nous fait lever les yeux au ciel. Ciel qui se divise en trois couches colorées : blanc cotonneux – rosé – bleuté. Une mer de nuages blancs stagne sur la ville de Clermont, au-dessus de laquelle trône une é-n-o-r-m-e pleine Lune dorée noyée dans un bain rosé, au-dessus de laquelle s’étend le ciel d’un bleu lumineux et soutenu où commencent à poindre quelques étoiles.

Samedi 30 janvier 2016

Ce jour-là, la Nature est beaucoup moins clémente : brouillard, vent par rafales et bruine glaciale.

Réinvestissements : technique du pas alternatif, chasse-neige, conversions.

Nouvelles compétences : demi chasse-neige, pas tournant, traversée sur les carres et conversion, passage des bosses.

On a oublié la météo dans l’aspect très ludique des exercices : passer sous une branche puis slalomer, passer des bosses et tourner… avec, comme surcroît de motivation, un ruisseau à éviter.

Balade de type Grand Nord : nous sommes tous devenus des skieurs de randonnée nordique aguerris. Au retour, je me trouve à un moment donné juste derrière Jean qui fait le pas STAWUG… Voaw ! Ça, c’est pour un peu plus tard pour nos cours du samedi.

Venez nombreux à ces cours ! En apprenant à skier, nous pouvons alors participer aux multiples sorties dans le Sancy et ailleurs, pour la journée, le week-end ou à la semaine.

« Ô massif du Sancy, nos heures de détente Deviennent grâce à toi des heures exaltantes »(2)

Et MERCI à tous les encadrants ! 

Marie-Claire Vacher

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  1. Merci à notre poète lyrique Georges Saut pour le rappel des règles de l'hémistiche de la poésie classique,
  2. Extrait de l'envolée lyrique tout en alexandrins de Georges Saut, Hymne au Sancy, 1980.