Randonnée alpine au Mont-Dore le samedi 29 janvier 2022

Le 04.02.2022, par ElisabethV-e55


 Auteur : Jean-Michel. 

Samedi matin, rendez-vous à 8 heures, nous quittons Clermont pour rejoindre le Mont-Dore sous le soleil. Nous sommes un petit groupe, Jean-Marie et Didier encadrent, Eliane surveille. Catherine et moi aurons donc droit à un « cours presque particulier ».

Nous nous équipons au pied des pistes encore à l’ombre, ça pique un peu mais pas pour longtemps. Nous remontons la piste noire « Mathusalem », un bon « raidard », la neige porte bien. Ensuite, nous quittons vite la piste noire (fermée) pour nous engager dans une combe d’abord arborée puis vite à découvert. Plus haut, sur la crête, Eliane aperçoit pas moins de sept mouflons. Nous prenons le temps de les observer, c’est aussi l’occasion de faire une première pause. Les mouflons passent tranquillement leur chemin. Nous reprenons notre progression et à notre gauche se dresse un couloir bien raide. L’endroit idéal pour mettre en pratique ou réviser nos connaissances. Après avoir remonté ce couloir à mi-hauteur, premier exercice d’arrêt de chute sans crampons, il faudra s’y reprendre à plusieurs fois. Pour la suite, nous formons deux cordées afin de remonter le couloir jusqu’à la crête.

Il est déjà 13 heures, c’est plus que l’heure de se restaurer. Face au puy de Sancy, dans un calme absolu, nous sommes les rois du monde. 

 

 

Hélas, il faut bien repartir, nous longeons la crête sur quelques centaines de mètres, à notre gauche nous découvrons un magnifique panorama sur toute la vallée de Chaudefour avec un point de vue intéressant sur la crête de Coq que nous dominons largement. 

Enfin, nous prenons un couloir de descente, mais le soleil a fait son œuvre et la neige porte beaucoup moins. Didier nous propose un nouvel exercice avec une ancre à neige et un piton à neige. Nous établissons ainsi un relais. Une corde en position de rappel est installée, nous descendrons le long de celle-ci avec nos nœuds autobloquants. 

 

Nous reprenons notre descente vers la station et le pied des pistes. Après nous être déséquipés, retour sur Clermont non sans avoir fait une petite halte à Aurières chez des producteurs/vendeurs de fromages d’Auvergne.

Une journée enrichissante dans un environnement magnifique, un grand merci à Eliane, Jean-Marie et Didier pour leur engagement, leur patience et leur bonne humeur !

 

 

 

 


 
 

Recherche :

Agenda

> Voir toutes les sorties Randonnée alpine

21 sorties dans d'autres commissions :

> Voir toutes les sorties